1erfevrier educ3

L'appel intersyndical à la mobilisation des organisations altiligériennes de l'Education Nationale a été particulièrement suivi par les personnels en Haute-Loire le jeudi 1er février 2024 avec des taux de grévistes conséquents et près de 400 personnes rassemblées devant l'Inspection Académique. Suppression de postes, réformes à marche forcée, école inclusive sans moyens... Refusons cette poursuite de la dégradation de notre service public d'éducation !

21janvier2024 immigration le puy0

350 personnes se sont rassemblées à l’appel de l’intersyndicale CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA et de forces progressistes altiligériennes ce dimanche 21 janvier 2024 au Puy-en-Velay pour exiger que le président de la République ne promulgue pas la loi dite « immigration ». Ensemble, continuons à montrer que la France c’est la solidarité que chaque jour nous faisons vivre sur nos lieux de travail en nous entraidant entre collègues quelle que soit notre religion ou notre nationalité !

st dominique 400

Ehpad Saint Dominique de Brioude et Craponne : après une prime exceptionnelle de 400 euros soumise à des clauses restrictives arrachée en décembre, les salarié.es mobilisé.es dans l'unité et en grève gagnent une prime supplémentaire de 400 € accordée cette fois à l'ensemble du personnel, sans condition de modulation. Pour améliorer les conditions de travail, une négociation sur les effectifs est d'ores et déjà actée.

educ voie pro

Une quarantaine d'enseignants de lycées professionnels publics et privés se sont rassemblés devant l’Inspection académique mardi 12 décembre 2023 afin de dénoncer le démantèlement de la voie pro pour servir les seuls intérêts du patronat. Avec FO, la FSU, la CGT Educ'action, Sud Solidaires et le Snalc, ils exigent le retrait de la réforme Grandjean qui hypothèquera l'avenir des élèves et détruira les statuts. L'intersyndicale a été reçue en préfecture du Puy.

prime saint dominique1

Inflation : appuyés par l'intersyndicale CGT-CFDT-FO, les personnels des EHPAD Saint-Dominique étaient en grève ce lundi 4 décembre 2023 à Brioude et Craponne-sur-Arzon pour exiger une prime exceptionnelle de 1500 €. La fusion envisagée entre St Dominique (bénéficiaire) et l'association hospitalière Sainte-Marie (déficitaire) inquiète les salariés.

deville rectification

Les NAO viennent d’avoir lieu chez Deville Rectification à Pont Salomon, une entreprise de la métallurgie, leader sur le marché francais de la plaque pré usinée acier et en aluminium et inox. Soutenue par les salariés, la CGT avec les autres organisations syndicales est parvenue à négocier 100 euros d’augmentation générale (AG) des salaires pour tous.